Macarons__glantines

Ca faisait longtemps que je voulais me lancer dans les macarons mais j'ai tellement entendu dire que c'était difficile à faire que je ne me suis jamais lancée....

Finalement, étant donné que je suis une réelle "addict" à ces délices sucrés, je me suis finalement décidée ...

Mais comme je ne suis pas du genre à ma lancer dans une nouvelle aventure sans en avoir étudié tous les angles, je me suis d'abord mise en quête de LA recette...

Plusieurs écoles, plusieurs façons de faire : celle de Christophe Felder avec une meringue italienne (trop compliquée pour moi car faut utiliser une thermo-sonde pour incorporer un sirop à une température bien précise...bla bla bla....bref, no way, next !!!!), d'autres trouvées dans divers bouquins (que j'ai étudiées en long et en large... C'est quand même vachement pratique d'avoir une bibliothèque culinaire à son boulot !!!) et finalement, une cliente me parle d'un blog, je dirais même LE blog de référence pour les macarons : celui de PURE GOURMANDISE.... Je vous recommande vivement d'aller y jeter un oeil car son auteure est une magicienne du macaron !!! En cliquant à droite, à gauche, j'ai vraiment eu envie de me lancer et d'entrer dans la grande famille des confectionneurs de macarons !!!

Alors hier, je me suis armée de mon courage, de tous les ustensiles OBLIGATOIRES (je vais vous en faire une liste), des gabarits de macarons (téléchargés sur le site PURE GOURMANDISES, si vous les voulez aussi, cliquez ICI) et j'ai surtout fait "chauffer" le Kitchen Aid !!!

J'ai décidé de faire des macarons roses (étonnant non???) et je les ai garnis avec une confiture à l'églantine ( j'avais d'abord prévu de faire une gelée de framboises mais j'ai eu la flemme pour cette première tentative de macarons ....).

La recette suivie est celle de PURE GOURMANDISE, je vous la redonne en détails :


Recette pour 36 petits macarons :

Ingrédients :

. 210 g de sucre glace (Daddy car il contient de l'amidon)

. 125 g de poudre d'amandes

. 3 blancs d'oeufs préparés (séparés de leurs jaunes et stockés au frais 2 jours avant leur utilisation)

. 40 gouttes de colorant alimentaires (que vous trouverez bien évidemment chez Alice Délice)

Matériel :

. 3 plaques à pâtisser identiques

. 1 robot avec un couteau (j'ai utilisé mon blender Kitchen Aid)

. 1 batteur à fouets électrique (j'ai utilisé mon Artisan Kitchen Aid)

. 1 tamis

. une balance de cuisine

. 1 verre doseur

. 1 poche à douille large et lisse

. 1 corne à pâtisser ou une maryse en silicone

. papier sulfurisé


1/ Mixez très finement la poudre d'amandes et le sucre glace dans le blender. Tamisez le mélange au dessus d'un saladier.

2/ Mettez les blancs en neige préparés dans le bol de l'artisan et montez-les fermes en commençant avec une cuillère à soupe de sucre en poudre dès que le fouet fils laisse des marques, puis en incorporant le reste du sucre en fouettant à vitesse maximale pour obtenir une mousse de blancs bien ferme qui fera des "pics" dans vous soulèverez le fouet fils. Ajoutez ensuite le colorant liquide et mélangez de nouveau afin que la couleur soit homogène.

3/ Incorporez ensuite peu à peu le mélange sucre glace/poudre d'amandes tamisé à l'aide d'une corne à pâtisser ou d'une matyse en silicone. Cette étape doit être faite avec délicatesse pour ne pas "casser" les blancs (chose que je n'ai visiblement pas bien faite car mon mélange était trop liquide) : vous devez normalement obtenir une texture mousseuse, brillante et formant un ruban en retombant.

4/ Sur une plaque à pâtisser, disposez la feuille des gabarits de macarons sur le fond et placez au-dessus une feuille de papier sulfurisé. Par transparence, vous allez voir apparaitre les ronds qui vous serviront de base pour vos macarons.

5/ Dressez des petits dômes en suivant les macarons dessinés par transparence. Utilisez une poche à douille (je me suis battue car faut avouer que c'est vraiment une technique à prendre...). Pour tous les petits conseils techniques, je vous invite à cliquer ICI car tout est très bien expliqué.

6/ Laissez croûter (sécher les dômes de pâte à air ambiant) une bonne vingtaine de minutes au moins, voire toute une nuit. Cette étape est indispensable pour que les macarons gonflent correctement (visiblement je n'ai pas laissé croûter assez longtemps car mes macarons n'ont pas levé correctement...).

7/ Déposez la plaque de macarons sur les 2 autres plaques (c'est cette technique qui donne normalement la colerette tant convoitée ..) et enfournez à 150° pendant 13 minutes (en ce qui me concerne, je vais devoir adapter mon temps de cuisson et la température de mon four car mes coques étaient un peu trop sèches et surtout sans colerette !!!!).

8/ A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes et les macarons vont se décoller tout seuls.

9/ Une fois les coques des macarons refroidies, collez-les deux à deux grâce à une pointe de confiture d'églantines.

Verdict : pour mes premiers macarons, je les ai trouvés tout à fait "potables" et ma foi pas mal du tout en goût !!! Je m'attendais vraiment à pire !!!! Certes ils ne sont pas ronds, pas bien gonflés, ils n'ont pas de colerette mais ce sont MES macarons!!!!!

Comme je suis de nature têtue, je vais réitérer l'expérience très prochainement en adaptant la température de mon four (ce qui risque de me demander de la patience car c'est vraiment un four de brin !!!), le temps de croûtage des coques (je vais tenter une nuit la prochaine fois) et je vais surtout essayer d'être plus délicate dans la préparation de l'appareil à macarons !!! Suite au prochain épisode !!!!